« Le XXIe s. sera celui du cerveau » disent les neurosciences.
Le marbre, choisi pour réaliser les objets de cette série de sculptures, opère comme l’antithèse de l’immatérialité et de l’abstraction. L’abstraction de la pensée bien sûr mais aussi l’abstraction numérique. Le poids et la dureté de la pierre forcent la présence matérielle de l’objet et dans l’élan posent la question de la place du corps face à une technologie qui prône la dématérialisation. La sculpture, dans son sens éthymologique de « sculpere » qui signifie « tailler » ou « enlever des morceaux à une pierre » installe ici un recul critique.

CONTACT

vdb[at]vdb-art[point]com
T: + 41(0)22 793 40 04